Mode avancé

Si vous avez de bonnes connaissances pour ce qui est du fonctionnement des sites web et de leurs utilisations des témoins. Cette partie est parfaite pour vous. Ce mode vous permet de régler la mise en cache de façon minutieuse. Contrairement au mode simple, le mode avancé vous permet de régler la cache par domaine, sous domaine et domaine supplémentaire. Une option qui risque d’être très pratique dans le cas où il y aurait plusieurs sites dans votre hébergement n’ayant pas les mêmes besoins en matière de cache. Ou bien pour un site en conception où il sera possible de complètement retirer la cache tout en la gardant active sur le site principal.

À la base, tous les types de domaines utilisent les valeurs par défaut. Ces valeurs sont celles qui ont été placées dans les réglages de base de Nginx. Afin de modifier les paramètres par défaut que votre hébergement utilisera, il vous suffit de cliquer sur le crayon à droite de la première ligne.

Chacune des lignes suivantes représente un domaine ou sous-domaine sur lequel on peut modifier les réglages de la cache. Vous y retrouverez les trois boutons suivants : « défaut », « aucun » et « personnaliser ». Le bouton « défaut » utilisera les paramètres par défaut définis à la première ligne. Le bouton « aucun » n’utilisera aucune cache et le bouton « personnaliser » ouvrira une fenêtre pour que vous puissiez y personnaliser les réglages en cliquant l’icône de crayon sur la droite.

Personnalisation des réglages

La fenêtre personnalisation des réglages est l’endroit où l’on peut définir le comportement de la cache de façon personnalisée. La barre de titre de la fenêtre indiquera pour quel site les réglages actuels sont applicables. Dans la fenêtre on peut définir la compression du contenu et définir de comportement de la cache selon les types de fichiers; soit les fichiers dynamiques, les fichiers JS et CSS ou les fichiers statiques (comme les images, polices d’écriture, etc.). Chacune des catégories offre sensiblement les mêmes options (décrite plus bas). Cependant, la compression gZip est considérée comme globale.

Compression gZip :

Lorsque la compression est activée, le serveur va compresser tous les fichiers dynamiques avant de les envoyer aux personnes visitant un site. Cette option réduit le temps de chargement d’une page, mais peut augmenter la demande sur le processeur du serveur.

Activation de la mise en cache … :

Ce réglage permet d’activer ou désactiver la mise en cache par Nginx, il est cependant toujours possible d’activer la mise en cache du navigateur.

Contourner l'en-tête du cache :

Plusieurs CMS (comme WordPress, Joomla, Drupal, etc.) où autre type de site vont parfois régler des paramètres dans les entêtes des requêtes HTML pour aviser de ne pas garder une copie d’une page en cache. Ces paramètres sont les « Cache-Control », « Expire » et « Pragma ».

Cette option permet à Nginx d’ignorer ces entêtes lors de son analyse à savoir s’il doit placer la page dans sa cache.

Ce réglage est disponible seulement pour le contenu dynamique.

Cache du serveur :

Définis le nombre de temps qu’un item peut être gardé à l’intérieur de la cache de Nginx avant d’être considéré comme trop vieux.

Cache du navigateur :

Définis le nombre de temps qu’un item peut être gardé par le navigateur d’un visiteur.

Témoins :

On peut définir une liste de témoins (cookie) qui ne devraient jamais être placés dans la cache de Nginx. Si un de ceux-ci est présent sur une page, il sera classé comme « Bypass » pour ne pas être placé dans la cache.

Ce réglage est disponible seulement pour le contenu dynamique.

Note :  Il est important de séparer chaque item par une virgule dans la liste.

Exception d’Uri :

Dans ce réglage on peut définir des partis d’un URI qui ne devrait jamais être placé dans la cache. Aussitôt que Nginx voit une adresse avec un URI qui correspond à un de ceux de la liste, il va placer la requête en mode « Bypass » pour ne pas placer l’item dans sa cache. Note :  Il est important de séparer chaque item par une virgule dans la liste.

Sidebar